Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 08:26

Résumé : simplification des aides, état des lieux sur la mise en place de l’offre de service entreprises, autorisations d’absences pour les 24 et 31 décembre 2013, bilan formation 2012, point d'étape plan de formation 2013, orientation formation 2014.

 

En l’absence d’Instances Représentatives du Personnel, la Direction nous présente ses projets.

 

1/Simplification des aides

A partir du 20 janvier 2014 les aides nationales de Pôle emploi seront « simplifiées » avec la création d’une aide à la mobilité unique et l’harmonisation des critères d’attribution.

Un accès dérogatoire est prévu, dans la limite de 30% des attributions, pour répondre à des situations particulières de demandeurs d’emploi qui ne satisfont pas à une ou plusieurs des conditions, y compris la nature des frais engagés.

Pour la période du 2 au 17 janvier 2014 on reste sur les critères 2013.

Cette aide unique à la mobilité, quelle que soit la situation du DE (hébergement, déplacement, frais de repas) remplacera :

  •  les aides aux frais associés à la formation (AFAF)
  • les aides à la recherche d’emploi (bons de déplacement, bons de réservation/transport SNCF, bons de réservation/transport Air France)
  • les aides à la reprise d’emploi (frais de déplacement, frais d’ hébergement, frais de repas, aide à la double résidence, aide au déménagement) 

Les bons de transport d’Air France, les bons de réservation d’Air France et l’aide au déménagement relèveront désormais des dérogations possibles. 

La convention Air France a été annulée (a priori car le volume des demandes était trop faible : 14 billets en 2013).

 

Des journées spécifiques d'information, sur ce thème, auprès des RRA sont prévues les 7 et 8 janvier 2014 avec la nouvelle version informatique.

 

Exemple de dérogations sur la nature des frais :

Les frais associés aux déplacements : billets d’avion, cartes d’abonnement aux transports en commun.

Les frais associés aux véhicules : contrôle technique automobile, location d’un véhicule, assurance d’un véhicule, réparation pour mettre aux normes un véhicule, etc. ;

Les frais de déménagement ;

Les frais de garde d’enfant (DE non éligible à l’AGEPI) ;

Les frais liés à l’achat de matériel ou d’une tenue vestimentaire.

 

Les dérogations pourraient relever du conseiller, du DAPE ou du DT/DTD selon la nature de la dérogation.

 

Le DR prévoit la mise en place d'un cadre régional afin de sécuriser le processus pour les conseillers.

Il rappelle qu'il ne faut pas perdre de vue que ce dispositif est une « approche individuelle ». Pôle Emploi ne dispose pas de prestation sociale mais se doit d'optimiser les moyens dont nous disposons pour en faire bénéficier ceux qui en ont le plus besoin. 

 

2/ État des lieux sur la mise en place de l’offre de service entreprises: exploitation quantitative du questionnaire ELD

Il s’agit d’un 1er état des lieux sur la mise en place de la nouvelle offre de service.

L’enquête a été réalisée entre le 8 et le 29 novembre 2013.

48% de réponses (175 personnes ont répondu à ce questionnaire sur une population de 361 personnes).

Questionnaire envoyé à 3 reprises. 

Le DR considère qu’il faut organiser des échanges de pratique car il considère que ces résultats sont une alerte.

Les ELD ont majoritairement utilisé le support de présentation aux équipes et les guides.

En moyenne, l’automatisation du suivi (permettant un gain de temps opérationnel) a été le principe de la nouvelle offre de service qui a été le mieux accueilli par les conseillers, selon les ELD.

Une offre de service entreprise au service des demandeurs d’emploi : 52% des ELD répondent "accueil mitigé".

80% des membres d’ELD qui ont répondu ont mené localement des actions de renforcement / échanges de pratiques auprès des conseillers.

La Direction rappelle qu’il n’y a pas pression sur le volume d’offre en appui ou en accompagnement : il n’y a aucun objectif en terme de mise en relation ni en terme de volume d’offre collectée.

 

On doit vérifier l’intérêt du DE offre par offre, il doit être d’accord pour candidater.

L’intérêt du candidat est vérifié dans 3 cas sur 4 en entretien physique ou par contact téléphonique.

La non vérification est présente dans seulement 6% des cas

Vérification en situation d’entretien physique 74%

Contacts téléphoniques 73%

Contacts mails 40%

Analyses à partir des comptes-rendus d’entretien et du profil du DE 37%

Informations collectives 18%

 

Le contact direct entre demandeurs d’emploi et employeurs est un des bénéfices des offres en appui.

1 responsable sur 2 estime que le temps dédié au traitement de l’offre a diminué, du fait de la mise en œuvre de la nouvelle offre de service aux entreprises.

La moitié des responsables évalue entre 10% et 25% la part des offres en accompagnement.

Les changements significatifs portent sur une meilleure argumentation dans la proposition du service ou une plus grande implication des entreprises.

 

Alerte de la DR:

  • un service dont le déploiement n’a pas été totalement maîtrisé
  • l’ODSE est un vrai changement qui suppose que nous changions nos pratiques

3/ Autorisations d’absences pour les 24 et 31 décembre 2013:

Pour le DR, chaque Directeur à la main pour la fermeture de son site mais il ne souhaite pas le formaliser par une note. TOUS les agents peuvent bénéficier des 2 heures de départ anticipé.

La CFE-CGC rappelle que les membres de l’ELD sont aussi des agents et que s’il n’y a pas de note claire et qu’un agent veut rester, les membres de l’ELD pourraient être pénalisés...... !!!!!

 

4/ Bilan de formation 2012

En 2012, la formation professionnelle au sein de Pôle emploi PACA représente :

- 139 856,25 heures de formation réalisées, soit en moyenne 5,3 jours par agent (sur la base des effectifs au 30/10/2011, soit 3750 CDI et CDD payés).

En 2012, malgré une diminution de 7 % du volume d’heures de formation par rapport à 2011, le nombre de stagiaires a connu une augmentation de 9% par rapport à 2011. 

- Le taux d’accès à la formation est de 80%

En 2012, 80% des effectifs soit 3018 agents ont bénéficié d’au moins une action de formation. 

- Le  taux de réalisation du plan pour 2012 est de 95.64 %.

1029  sessions  de  formation  ont  été  organisées  au  cours  de  l’année  2012  sur  l’ensemble  de  la Région PACA. Elles ont concerné 7390 stagiaires. 

- Focus taux de réalisation inférieur ou égal à 50% :

69% des actions dont le taux de réalisation est inférieur ou égal à 50% concernent la population managériale et/ou les fonctions support. Ces non-réalisations sont principalement dues au fait que les offres de formation ont fait l’objet d’évolutions en cours d’année ou sont devenues obsolètes. Par ailleurs, pour la majeure partie de ces formations, la programmation est exclusivement gérée par la Direction Générale.

  •  Dispositifs individuels  : Congé individuel formation (CIF) / congé formation professionnelle (CFP)

Les thématiques concernées par ces formations ont porté sur les Activités Juridiques et Gestion Immobilière, Histoire  de  l’Art,  Maintenance  d’instrument  de  musique,  Master  en  droit,  économie  et  finance,  Formateur professionnel d’adultes, Secteur vétérinaire, Sténotypie.

S’agissant du CIF, 7 salariés ont pu en bénéficier contre 14 dossiers refusés par le FONGECIF. 

Le Congé Formation Professionnelle a concerné 5 salariés. 

  • Droit individuel à la formation (DIF)

En 2012, 68 salariés ont bénéficié d’un DIF dont 58 pour des agents relevant du statut privé et 10 pour des agents de statut public.

Les dossiers DIF traités ont porté sur des bilans de compétences, des VAE, des formations en bureautique, en efficacité  professionnelle,  en  langues  étrangères  et  ont  permis  de  répondre  à  des  projets  professionnels externes. 

  • Validation des acquis de l’expérience (VAE)

3 personnes de droit privé ont pu bénéficier d’une VAE en 2012 :

-  Master en psychologie

-  Licence professionnelle Intervention sociale

-  Préparation au Master Pro Education et Formation 2 ème  année 

NB : Les conventions VAE ont débuté en 2012, mais les parcours ont été prolongés en 2013. 

  • Bilan de compétences

18 salariés ont pu bénéficier en 2012 d’un bilan de compétences (14 salariés de statut de droit privé et 4 de droit public) 

  • Accompagnement des contrats aidés

En 2012, 155 salariés en contrat aidé ont bénéficié d’une action de formation pour un total de 5678 heures qui se répartissaient comme suit :

-  130 personnes ont participé à une semaine de formation institutionnelle afin de faciliter leur intégration

-  25  collaborateurs  ont  suivi  une  action  de  formation  sur  des  thématiques  transverses :  bureautique, gestion des situations difficiles ou encore gestion du stress

Par  ailleurs,  11  d’entre  eux  ont  eu  la  possibilité  de  suivre  des  formations  externes  dans  le  cadre  de l’accompagnement à la réalisation de leur projet professionnel. Les thématiques abordées sont les suivantes : comptabilité, anglais, secrétariat, CACES et bilan de compétences.

Un  accompagnement  spécifique  est  mis  en  place  pour  tous,  avec  un  suivi  sous  forme  de  livret d’accompagnement qui permet d’illustrer et évaluer les actions d’insertion mises en place en local dans le but de favoriser leur retour à l’emploi.

 

5/ Point d'étape Plan de Formation 2013

Taux de réalisation du plan de formation 2013 en heures  (données du 8 novembre 2013) : 113%

Taux de réalisation du plan en effectif  (données du 8 novembre 2013) : 88%

Soit une  moyenne 5.73 jours de formation par agent.

 

6/ Orientations formation 2014

Pôle emploi dans le cadre de son plan stratégique 2015 est entré dans une logique de programme pluriannuel  de  la  formation  professionnelle.  Les  orientations  régionales  2014  en  formation professionnelle  et  développement  des  compétences  s’inscrivent  dans  le  cadre  des orientations nationales du programme pluriannuel de formation 2013-2015 définies lors de la CPNF du 12 septembre 2013.

 

L’objectif visé par ce programme est d’aboutir à un socle commun de connaissance pour l’ensemble

des  agents  en  cohérence  avec  la  stratégie  Pôle  emploi  2015.  L’établissement  à  ce  titre  prévoit  de mobiliser  la  formation  à  hauteur  de  5  jours  de  formation  en  moyenne  par  agent  et  par  an.  Une

attention particulière sera portée aux agents sans formation sur les trois années précédentes, et une priorité  d’accès  à  la  formation  leur  sera  ouverte  dans  le  cadre  d’une  réponse  à  une  évolution  des activités ou correspondant à des actions contractualisées dans le cadre d’un entretien sur les besoins de formation.

 

La  répartition  du  plan  de  formation  2014  entre  les  modules  en  lien  avec  le  programme  pluriannuel 2013-2015 et les besoins régionaux (issus des EPA) se définit comme suit :

-  86% des actions de formation découlent du programme pluriannuel national

-  14% des actions sont en lien avec des besoins spécifiques à la région

 

Chaque besoin exprimé fera l’objet d’une information par la ligne managériale à chacun des salariés sous sa responsabilité au cours du 1 er trimestre 2014

 

Conformément à la portée triennale du cadrage national et de manière à en couvrir tous les thèmes,

ces  axes  seront  complétés  lors  d’avenants  au  plan  de  formation  2014  ou  sur  le  plan  de  formation

2015.

  • AXE 1: Renforcer la professionnalisation des agents sur les métiers du réseau et accompagner l’évolution de l’offre de service: 144 116 heures de formation et 12 162 stagiaires (73% du nb d'heures) dont pour les conseillers emploi, la formation "Orientation tout au long de la vie" – 3 jours pour 1400 stagiaires (durée 3 jours), le dispositif de renforcement et perfectionnement des connaissances pour 1753 agents (durée 1 jour), le module "nouvelle convention assurance chômage" pour 1753 agents (durée 1 jour). PAr contre, pas de formation specifique sur la DPC.

     

  • AXE 2: Accompagner les fonctions support dans le renforcement de leur expertise et garantir leur performance au service du réseau : 6 335 heures de formation et 427 stagiaires (3% du nb d'heures)
  • AXE 3: Accompagner les managers comme porteurs de la stratégie Pôle emploi et dans la gestion de leur marge de manœuvre : 8 904 heures de formation et 843 stagiaires (4% du nb d'heures).  Les formations managériales sont susceptibles de faire l’objet d’évolutions en 2014 en lien avec le déploiement de l’offre de service de l’Université du Management.
  • AXE 4: Accompagner les parcours et projets professionnels : 36 323 heures de formation et 614 stagiaires (18% du nb d'heures)

Soit une moyenne de 6.87 jours par agent

 

Partenariat OPCA UNIFORMATION:

● Poursuite des actions engagées auprès d’Uniformation afin de faciliter la mise en œuvre des DIF, CIF et périodes de professionnalisation

 

● DIF:

La DR souhaite poursuivre la promotion du DIF dans une logique d’orientation de développement des compétences individuelles des agents:

– Communication sur les supports et circuits via l’intranet régional

– Information des agents sur leur droit acquis

– Appui et conseil du Service Formation et Développement des compétences

 

● CIF et CFP:

Communication sur Intranet et dans les publications régionales afin de promouvoir ces dispositifs

 

● Périodes de professionnalisation

Poursuite du déploiement de ce dispositif auprès des agents en CUI (parcours de professionnalisation de 80h minimum)

Plan individuel des compétences pour les agents réintégrant Pôle emploi après une longue absence

 

 

 

 

Partager cet article

CFE-CGC métiers de l'emploi PACA - dans Comité d'Etablissement (CE)