Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 09:39

Résumé : BUDI, évolution du 3949, accompagnement intensif des jeunes, accompagnement des agences.

 

Base Unique de Documentation et d’Information – BUDI

« Améliorer et simplifier l’accès à l’information opérationnelle utile pour les conseillers et les managers » (action 115 de PE 2015)

Présenté aux CCE du 29/10/2013 et du 20/11/2013, portant sur « la nature et les conséquences de l’organisation générale du travail en termes de conditions de travail pour les personnels de Pôle emploi » la DG s’est engagée à mettre à la disposition des agents une base documentaire unique.

Une refonte de l’ensemble des bases documentaires nationales au sein d’un outil national cible est donc proposée (Base Unique de Documentation et d’Information – BUDI) 

BUDI sera un portail unique, et remplacera les 3 bases documentaires opérationnelles nationales (Base de Connaissances Accueil, Doc en ligne, Règlement’action) et les déclinaisons régionales et territoriales de l’information opérationnelle.

La région PACA est région pilote jusqu’en octobre et la DR a 6 mois pour intégrer l’espace régional PACA dans BUDI.

Une information aux conseillers est prévue mais pas de formation spécifique sur BUDI

Exemple d’utilisation pour un conseiller cherchant une information sur la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) : une simplification de 17 clics actuellement à 5 avec BUDI

Le déploiement de BUDI en agence est prévu en mars 2015.

 

Evolution 3949

5 Régions ont testé la suppression de l’accès au 3949 depuis les points phones en agence et l’accompagnement des D.E. vers les PILA.

4 objectifs :

  • Consacrer plus de temps aux D.E. qui en ont vraiment besoin en libérant du temps aux conseillers mobilisés sur les activités téléphoniques.
  • Améliorer la qualité de service en agence.
  • Favoriser et généraliser l’utilisation du canal web par rapport au canal téléphonique
  • Enrichir les EID, améliorer la préparation des dossiers et leur complétude. 

Le déploiement et le calendrier est à la main des régions pour une mise en œuvre au 31.12.2014 au plus tard.

La suppression s’effectuera après la période d’actualisation

Chaque région aura la possibilité de garder une file automatisée sur l’ensemble des agences de son territoire.

 L'équipe nationale mettra à disposition des régions un support de présentation et un appui nécessaire au déploiement et à l’information des ELD et des conseillers, préalablement à la suppression de l’accès au 3949 sur chaque territoire.

 

Offre de service Jeunes : accompagnement intensif spécifique à destination des jeunes

Dossier présenté en CCE le 09/07 et le 23/07/2014.

Un des enjeux principaux de cette mise en place consistera à sécuriser la fin ou l’évolution des dispositifs existants (en particulier l’ANI jeunes et certains des clubs ambition) pour développer un accompagnement intensif spécifique à destination des jeunes.

 

Des financements FSE (compensations de postes en CDI): 37 ETP (dont sept attribués spécifiquement aux Bouches-du-Rhône).

Pour les Bouches-du-Rhône, des moyens complémentaires grâce à l’IEJ (Initiative Européenne pour la Jeunesse), dédiés aux régions où le taux de chômage des jeunes est supérieur à 25%. Ces moyens supplémentaires permettront, de financer 7 clubs existants et de prendre en charge, sous une forme qui reste à déterminer, 18 accompagnements intensifs jeunes complémentaires portant à 25 ETP.

En complément du cofinancement FSE, l’IEJ permettra donc de mobiliser une force d’intervention totale de 32 ETP dans le département des Bouches-du-Rhône.

 

Ventilation par département :

  • Alpes de Haute Provence : 2
  • Hautes-Alpes : 1
  • Alpes -Maritimes : 10
  • Var : 10
  • Vaucluse : 7
  • Bouches-du-Rhône : 32 (FSE+IEJ)

TOTAL : 62 ETP mobilisables en PACA

 

Les DT devront définir la répartition de ces dispositifs sur les territoires (au regard des diagnostics locaux) et de faire le choix entre une modalité d’accompagnement individuel (de type « portefeuille », 50 à 70 jeunes) et une modalité d’accompagnement collectif (de type « club », 12 à 15 jeunes).

 

Premiers éléments d’orientation concernant la mise en place du dispositif :

  • l’orientation vers cet accompagnement sera faite par tous les conseillers.
  • cet accompagnement se mettra en place avec des conseillers dédiés à 100% de leur temps de travail.
  • les postes seront localisés en agence de proximité et les conseillers exerceront leur activité sous la responsabilité de leur ELD de rattachement.
  • le respect des exigences FSE imposera une rigueur et une vigilance particulières en termes de justificatifs. 

Les conséquences en termes de ressources humaines :

  • organisation au sein de chaque agence d’un appel à candidatures, afin d’identifier les conseillers souhaitant s’investir sur cet accompagnement intensif de jeunes demandeurs d’emploi (volontariat – pas diffusion dans la Bde). Une lettre du DR adressée à chaque conseiller viendra confirmer son positionnement sur cet accompagnement pour la totalité de son temps de travail (exigence FSE).
  • une « priorité » sera accordée aux conseillers ayant aujourd’hui en charge un portefeuille ANI ou l’animation d’un club.  

Le contenu de cet accompagnement intensif est encore en construction (un groupe de travail régional se réunira à la rentrée pour élaborer des éléments complémentaires, notamment sur le contenu de l’accompagnement intensif et sur les dispositifs d’appropriation et d’animation pour les conseillers en charge de cet accompagnement).

 

Généralisation de la démarche d’accompagnement des Agences

Ce dossier a déjà été présenté en CE le 27 mars 2014 et lors du groupe de suivi PE 2015 du 7 janvier 2014

 

Rappel des 3 Objectifs poursuivis par cette démarche : 

  • Faire évoluer les pratiques professionnelles, le management et les modes de fonctionnement en agence en cohérence avec le plan stratégique PE 2015
  • Mettre en place le dispositif d’analyse et de dialogue autour des résultats et accompagner sa mise en œuvre concrète en agence
  • Garantir que les relations de l’agence avec les fonctions support facilitent l’atteinte des résultats. 

Pour ce faire, il est prévu :

  • Un accompagnement de l’encadrement de proximité (pratiques managériales, pilotage par les résultats, interaction entre et avec les conseillers…)
  • Une intégration des évolutions incontournables apportées par P.E. 2015 et leur traduction dans la pratique des actes métiers.
  • Une identification des besoins en compétences nécessaires à moyen/long terme pour continuer à obtenir des résultats.

5 Agences test en PACA : Nice Ouest - Brignoles – Marseille Paradis – Marseille Château Gombert et Cavaillon.

La généralisation se déroulera du 15/09/2014 au 10/07/2015.

Les agences sont accompagnées durant une période de 9 semaines (4 semaines d’élaboration du plan d’action et 5 semaines de mise en pratique) après 2 semaines de préparation à l’accompagnement..

Les DAPE sont les chefs de projet.

Pour ce faire, il n’est pas prévu la création d’un service dédié mais la composition d’une équipe de 30 « accompagnateurs fil rouge » et 50 « accompagnateurs binômes » composée de chefs de service DR, Dape, Daape,Rep, Chargé de mission… mais aucun à temps plein.

La D.R. s’est engagée à élaborer un document supplémentaire compilant les retours sur expériences passées.

Partager cet article

CFE-CGC métiers de l'emploi PACA - dans Comité d'Etablissement (CE)