Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 07:01

....

Expérimentation petites entreprises (TPE / PE) et ciblage des entreprises : information

3 agences identifiées en PACA :

  • Digne
  • Avignon Réalpanier
  • Avignon Joly Jean

 

Démarrage de l’expérimentation : mai 2017

Fin de l’expérimentation : février 2018

Evaluation : mars-avril 2018

 

Enjeux : agir sur les petites entreprises représentant un gisement d’emploi important

 

Renforcer la confiance des petites entreprises TPE et PE en Pôle Emploi par une accentuation de la personnalisation des services

Agir en anticipation du besoin de l’entreprise : accompagner les TPE et PE dès la prise de décision de recruter et proposer des demandeurs d’emploi dont le profil est adapté au besoin .

Encourager le recrutement de DE les plus distants de l’emploi par des entreprises recrutant le plus via Pôle emploi

 

Principes de l’expérimentation :

Un ciblage des TPE et PE (entreprise de 1 à 9 salariés) pour réaliser une prospection orientée vers les secteurs qui présentent les potentiels de recrutement les plus forts sur les territoires.

Le développement d’un « menu de services » mieux adaptés aux besoins des TPE et PE : une démarche d’identification de services adaptés et attendus des entreprises conduite par des CDE et dirigeants des TPE et PE alimentera un menu de services pré identifié et existant ( salons , job dating, atelier de coopération,,,,)

La mise en place de sessions collaboratives invitant les TPE et PE et un réseau de partenaires pour co construire des solutions pour faciliter les recrutements : un repérage des acteurs économiques et institutionnels pertinents devra être réalisé par l’ELD et les CDE

Une démarche visant à favoriser le recrutement des DE les plus éloignés de l’emploi par les grandes entreprises qui recrutent le plus avec Pôle emploi

 

Outil de ciblage :

L’outil permet d’identifier les PE et TPE à potentiels de recrutement par bassin d’emploi et secteur d’activité

3 tailles de PE et TPE ont été retenues pour l’analyse de la dynamique des recrutements : 1 à 9, 10 à 19 et 20 à 49. La dernière catégorie permet de bénéficier d’un repère quant aux évolutions possibles pour les entreprises de taille inférieure.

L’outil a pour objectif de donner une vision sur les recrutements ( CDD < à 1 mois; CDD de 1 à 3 mois; CDD de 3 à 6 mois; CDD > à 6 mois; CDI) intervenus au cours de l’année précédente pour des entreprises situées sur le bassin (NAF 88 et 732)

L’outil s’appuie en particulier sur les données de la bonne boite qui analyse les DPAE et BMO 2017

Les données sont restituées via des rapports pré formatés offrant des possibilités de filtres.

L’outil offre une visualisation des données pour faciliter l’analyse. Le choix des établissements ciblés se base sur l’ évaluation de leur potentiel de recrutements (informations comme l’effectif de l’établissement, les offres déposées à Pôle emploi)

> Définition d’une liste des établissements à prospecter en priorité

 

Menu de services :

Il s’agit d’identifier les services les plus pertinents pour les PE et TPE, au sein de l’offre de services entreprise de Pôle emploi et de celles des partenaires

Les services porteront en particulier sur les axes suivants :

- Donner de la visibilité sur le secteur d'activité (ex. push d’information stratégiques )

- Informer les entreprises sur les dispositifs, aides et mesures existantes, en les orientant de manière personnalisée en lien avec les partenaires

- Appuyer les entreprises dans la décision de recruter

- Faciliter le recrutement avec un accompagnement spécifique pour promouvoir sa visibilité

 

Pour les conseillers :

Une partie plus importante de l’activité des conseillers entreprise sera consacrée à une relation proactive en direction des entreprises .

Les conseillers entreprise contribuent avec l’ELD au ciblage des entreprises avec potentiels de recrutement.

Les conseillers entreprise procèdent à une revue périodique des entreprises en portefeuilles et contribuent avec l’ELD à l’actualisation des portefeuilles et au ciblage des petites entreprises (TPE / PE).

 

Diversification des modalités de contact : visioconférence

Pour la région PACA, 2 agences ont été retenues pour la phase pilote :

  • Aix Galice
  • Nice Ouest

Généralisation à compter d’avril 2017 – déploiement des 1eres visioconférences : juin 2017

L’objectif est de déployer la visioconférence pour les rendez-vous individuels avec les demandeurs d’emploi volontaires, quelle que soit leur modalité de suivi et d’accompagnement, sur tous les sites à horizon 2018.

Dés que le déploiement sera effectif, la DR abordera la question des équipes 100% web actuellement en place (soit en 2018)

Le consentement et l’identification des DE volontaires ou ayant refusé la visio sont manuels et tracés via des codes plans d’actions (NVIS0, NVIS1, NVIS8 et NVIS9). Ces codes Plan d’actions sont identifiables via SISP et via la recherche ciblée de demandeurs sous IOP.

Le conseiller doit s’assurer que le demandeur d’emploi possède l’équipement adapté à la visio, recueille l’accord de celui-ci et enregistre son consentement dans une conclusion d’entretien “type” Un module de formation de deux jours « Mener un entretien en visioconférence » pour les conseillers (25 sessions de 12 agents entre Avril et Décembre 2017). Formation = habilitation

> 5 sessions de formation pour les ELD de mai à septembre 2017

> Les conseillers disposent de six mémentos concernant la visio, disponibles sous BUDI à usage des conseillers et demandeurs d’emploi. En complément, cinq vidéos seront disponibles début juin 2017.

> La phase 1 a permis de vérifier que la mise en place de la visioconférence en alternance avec les autres modalités de contacts dans les bureaux d’entretien conseils était compatible avec l’ensemble des activités d’un site.

> Une habilitation est nécessaire pour avoir accès à Adobe Connect sur le poste de travail et pouvoir lancer les RDV visio

> Le DE accède à son rendez-vous visio via son espace personnel sur www.pole-emploi.fr.

> L’équipement visio se compose d’un écran 23 ou 24 pouces, équipé d’une caméra intégrée, d’un casque compatible de type « Lync » et d’un cordon permettant de passer du poste informatique au téléphone.

 

La question du droit à l’image n’est pas remontée tant du côté DE que du côté conseillers. Comme pour le 100% web, un rappel de la notion du droit à l’image apparaît à chaque visioconférence, et l’outil ne permet pas la captation d’images ou de sons. Le risque est le même que pour un entretien physique. Aucun cas n’a été remonté depuis le lancement du 100% web et lors de la phase 1

 

La CFE-CGC demande s'il est :

- envisagé des visioconférences avec plusieurs DE ?

La DR répond que cela n'est pas impossible mais aujourd'hui on reste dans le cadre d'un entretien individuel

- prévu à terme, que les DE puissent contacter (appel entrant) une plateforme et developper une activité visioconférence ?

La DR n'a pas d'information plus précise à ce stade.

 

Tablettes et smartphone pour conseillers à dominante Entreprise

Principe : Un smartphone pour tous + tablettes à usage nominatif et mutualisé

  • Un smartphone remis à chaque conseiller (soit 4 200 env)
  • Une tablette remise à chaque CDE pour son utilisation propre (soit 4 200 env), utilisation possible en agence ou en mobilité : connexion réseau Wifi agence, Wifi externe ou 4G (via association au smartphone)

 

Le choix de la tablette individualisée :

Un bureau personnel à distance

L’utilisation de la boite e-mail du conseiller

La possibilité de déposer des documents dans « mes fichiers » et d’informer en temps réel les collègues

Une plus grande facilité d’utilisation avec plus d’autonomie et moins de contrainte d’organisation

 

Généralisation de mi-avril à fin mai

 

Plan de formation 2017 (zoom formations ORS et AOSI)

 

ORS : Le PPF 2017 prévoit une journée de formation à destination des managers du réseau dans la cadre des « Observations de la Relation de Service ».

La mise en place de ces observations s’inscrit dans la continuité des travaux réalisés pour améliorer la qualité des services délivrés et la manière de les délivrer (offre de service, engagement de service,…) en accompagnant mieux les agents et managers dans leurs rôle respectifs.

 

L’ ambition de cette formation est d’accompagner au mieux les managers pour :

  • Porter le sens de ces observations auprès de leur équipe
  • Renforcer leur posture managériale dans cette action
  • Partager et échanger sur les constats lors des ESA
  • Renforcer le lien entre le manager et son collaborateur afin de l’accompagner au plus près de ses besoin

 

Cette action de formation doit contribuer :

  • d’une part à l’amélioration de la satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises (ICT5, ICT9, ICT12)
  • d’autre part au renforcement d’un management de proximité facteur de qualité de vie au travail.

 

> formation d'1 jour pour les managers entre avril et juillet 2017

L’observation est un acte managérial, réalisé uniquement par le manager de l’agent (l'agent ne peut refuser l'observation).

Il s’agit d’observer en situation, en agence ou en plateforme la relation de service entre un agent et un DE ou un employeur

L’observation est réalisée sur la base des fondamentaux métiers et d’attitudes de service connus de tous

Les observations réalisées alimentent les entretiens de suivi d’activité réalisés avec l’agent

La fréquence des observations est définie par les besoins détectés par le manager ou à la demande de l’agent

Le débriefing est immédiat et permet au manager et à l’agent d’échanger et de partager de premiers constats

 

AOSI 2017 :

Le programme pluriannuel de formation (PPF) 2016-2018 prévoit la mise en place d’une journée de formation par an destinée à la révision et au perfectionnement des connaissances métiers déclinées sur les applicatifs et outils associés dans la pratique professionnelle.

Cette journée est reconduite en 2017 (entre le 19 juin et le 31 août 2017), et a pour objectif d’accentuer les temps de regroupement entre les différentes équipes pour travailler sur la complémentarité des activités et renforcer l’offre de service digitale.

Dans un souci de simplification, il est à souligner pour la mise en œuvre du dispositif AOSI 2017 les évolutions suivantes : plus de Quiz, pas de situations spécifiques à identifier pour chaque collaborateur, pas d’entretien managérial en amont des formations, pas d’utilisation de la base école, pas de focus.

Les RRA bénéficieront également d’une journée de formation AOSI spécifique au mois d’octobre.

 

Psychologues du travail : recrutements 2017

Les psychos exercent leurs activités au sein des agences de proximité

Les recrutements s’effectuent à effectif global constant

Répartition indicative de la ressource

  • 1 psycho par agence pour agences de 20 à 50 agents
  • 2 psychos pour agences de 50 à 80 agents
  • 3 au‐delà de 80 agents

 

au 01/03/2017 : 61 psychologues du travail en agence soit 55, 49 ETP

cible en 2019 : 92,5 ETP (soit 37 ETP à recruter à lisser sur 2017/2018/2019)

Partager cet article

CFE-CGC métiers de l'emploi PACA - dans Comité d'Etablissement (CE)